Bio express

vendredi 26 novembre 2010

Je suis née à Paris et j’ai grandi dans un appartement tapissé de livres où l’on aimait croquer des histoires, semer des sourires, faire quelque chose de ses dix doigts, humer des fleurs et caresser des chats.

A l’école primaire, la rédaction était mon sujet préféré : à mon goût, mon stylo n’avait jamais assez d’encre, ni mes cahiers assez de papier !

Incapable de choisir entre deux livres qui me plaisaient, je campais à la bibliothèque du quartier où je les dévorais sur place... faute de savoir lequel acheter !

Plus tard, je ne sais pourquoi, la littérature comparée m’a tout de suite paru beaucoup plus sympathique que la géométrie où j’avais, dit-on, le rare et curieux talent de raisonner juste sur des figures fausses !

Puis, après un détour par les classes préparatoires au lycée Henri IV et un D.E.A en lettres modernes soutenu à la Sorbonne, comme j’aimais la nature et les voyages - les vrais - autant que ceux d’encre et de papier, je suis partie étudier à l’université de Saint-Andrews, sous l’oeil invisible de Nessie et les brumes de la lointaine Ecosse.

A mon retour, le soleil des livres ne m’en a paru que plus doux ! C’est donc tout naturellement que je me suis tournée vers un pétillant arc-en-ciel d’activités autour de la création et de l’écriture.

En marge de mes activités en littérature jeunesse, j’ai enseigné le français à Glasgow, effectué des travaux de traductions et de relecture éditoriale pour des logiciels de langue, des encyclopédies et des associations humanitaires, tout en animant diverses formations dédiées au folklore et aux traditions populaires concernant les plantes, la nature et les peuples premiers.

Autres articles