Bibliographie

mercredi 15 juin 2011

Vert jade rouge sang

Roman ado, Thierry Magnier, 2011. 188 pages. Illustration Anthony Pastor.

J’ai vécu en Birmanie durant quatre ans, de 1993 à 1997, j’y ai noué des liens forts et j’en garde la nostalgie. Ce pays attachant est malheureusement dirigé par une dictature militaire très dure et sa population souffre à la fois de l’impossibilité de s’exprimer et de conditions économiques difficiles. Dans un tel contexte politique, les mines de jade du nord du pays, seul endroit au monde où l’on trouve cette pierre précieuse très prisée des Chinois, sont un véritable enfer sur terre. Bien évidemment, c’est une zone interdite aux étrangers et il ne m’a pas été très facile d’avoir accès à des documents révélant ce qui s’y passe.

Résumé Ko Myo vient de réussir son examen final et va pouvoir souffler un peu avant d’entrer à l’université. Mais sa mère le presse de quitter Rangoon pour aller à la recherche de son frère aîné, parti depuis plusieurs mois dans les mines de jade au nord du pays, dans l’espoir de faire fortune. Ko Myo entreprend donc le voyage et découvre avec horreur l’enfer des mines. Les retrouvailles entre les deux frères ne se passent pas très bien, car leur tempérament les oppose, ainsi qu’une sourde rivalité. Dans cet univers sordide, Ko Myo rencontre cependant une jeune fille qui pourrait l’amener à nuancer son attitude intransigeante.

Prix de la Nouvelle revue pédagogique 2012

Sélectionné pour le Prix Livrentête 2011/2012, pour le Prix de Loudéac, pour le Prix Trégor ados 2012, pour le Prix des lycéens autrichiens et le Prix des collégiens de Haute-Savoie 2013

Voir la revue de presse

Une traduction en birman a été publiée en 2015. Elle est visible sur cette page.


Mes autres titres dans la collection Roman ado :

Autres articles