Mes livres

dimanche 16 septembre 2012

Au péril de nos vies, la conquête du pôle

Lorsque j’ai proposé l’idée des Découvreurs du Monde aux éditions Flammarion, j’avais envie d’inaugurer la collection par la conquête du pôle Nord. Pour avoir déjà écrit un article sur le sujet pour Sciences et Vie junior, j’en connaissais la richesse : le périlleux voyage en bateau jusqu’au nord du Canada, les chasses à l’ours blanc, la cohabitation avec les Inuits, l’hivernage pendant six mois dans la nuit arctique, puis la course contre la montre sur la banquise jusqu’au pôle, avant que celle-ci ne se disloque... Mon problème était de savoir qui raconterait l’histoire : le capitaine Peary, qui avait monté l’expédition, n’était pas un personnage très attachant. Heureusement, parmi les vainqueurs du pôle se trouvait Matthew Henson, l’assistant de Peary, un Noir américain passionnant qui parlait couramment la langue inuit et adorait le Grand Nord. Mon narrateur était tout trouvé !

Résumé « Notre grande aventure a commencé pendant l’été 1908. Le commandant Peary est venu me chercher. Moi, Matthew Henson, je partais avec lui à la conquête du pôle Nord. Nous allions embarquer sur Roosevelt, retrouver cette terre immense du Groenland, traverser les étendues glacées, et enfin finir la route sur nos traîneaux pour aller au bout du monde, là où les hommes n’étaient pas encore allés. »

Date de parution : 2 mars 2005

Attention ! Edition épuisée : voir la nouvelle édition, en format poche.

Pour les enseignants, les éditions Flammarion ont réalisé une fiche pédagogique pour l’étude en classe de cet ouvrage.

Sélectionné pour les prix : Festival du livre Jeunesse de Cherbourg-Octeville 2005, Prix Saint-Exupéry 2005, prix des Collégiens Les Mots Doubs 2005, Livre, mon ami 2006, Ardep Île-de-France 2005-2006, Festival de géographie de Saint-Dié 2005, Bouqu’en Stock 2005

Pour voir les autres Découvreurs du Monde, cliquez ici !

Autres articles