Une année avec Nelly Martyl, la "fée de Verdun"

jeudi 3 mars 2016

SOS Paris et la Fondation Nelly Martyl

2 mars 2016 Lors de mes recherches sur Nelly, j’étais tombé sur le site de SOS Paris, une association dont le but est de défendre des bâtiments chargés d’histoire mais menacés de destruction. J’avais notamment lu l’article consacré à la destruction programmée de la Fondation Nelly Martyl, au 129-131 rue de Belleville, à Paris.

À la fin de mon livre, j’écrivais que le bâtiment était toujours debout et qu’une plaque commémorative allait y être apposée, avec l’inscription : "NELLY MARTYL (1884–1953) INFIRMIÈRE MAJOR DE L’UNION DES FEMMES DE FRANCE DURANT LA PREMIÈRE GUERRE MONDIALE FONDA ICI MÊME UN DISPENSAIRE"

Eh bien je viens de recevoir une longue lettre de Sandrine Degeorges, la déléguée de SOS Paris pour le 19e arrondissement. Elle habite juste à côté de la fondation et, depuis cinq ans, elle se bat pour sa sauvegarde. C’est elle qui, après avoir mené sa propre enquête sur Nelly Martyl, a obtenu de la mairie de Paris l’apposition de la plaque sur le bâtiment. Ce sera sans doute grâce à elle si le bâtiment est finalement sauvé et réhabilité !

Dès que la date de la pose sera connue, je vous la donnerai. Et, bien sûr, j’assisterai à la cérémonie.

Autres articles