bibliographie

mercredi 7 juillet 2010

Au coeur de la course

Bayard presse, DLire n°44, mai 2002
texte : Sigrid Baffert
illustrations : François Roudot

Pour Arnaud, passer son temps libre à faire de la course à pied, c’est la galère : Lui, sa passion c’est la musique. Mais son père le pousse à s’entrainer encore et encore. Un jour il croise sur le parcours la mystérieuse Isa, qui va lui donner un sacré coup de pouce ...

Extrait :

Subitement, elle s’est arrêtée sur le bord de la route. Elle s’est mise à humer l’air comme une marmotte. Elle a pris une grande inspiration et levé le front vers le soleil. On aurait dit un tournesol. Puis, les yeux fermés, elle a posé ses paumes contre ses oreilles. Et elle est restée comme ça, sans bouger.
– On a l’impression de sentir chacune de ses cellules respirer, d’écouter chaque pulsation… Tu vois, c’est ça, courir. Entendre son cœur… On se sent vivre, a-t-elle chuchoté sans ouvrir les paupières.
Moi, j’ai pensé que mon père ne m’avait pas acheté une Cardio Tempo pour sentir mes cellules respirer et que la seule chose que j’allais bientôt entendre était que j’étais un limaçon avec des freins, mais j’ai eu envie d’essayer. J’ai respiré à fond et collé mes mains sur mes tympans en fermant les yeux.
– La pulsation de ton cœur… Est-ce que ce n’est pas ça, la plus belle des musiques ? a murmuré Isa.
On est restés figés comme deux plantes vertes dans leur pot.
Brusquement, j’ai eu une illumination.
– Isa, j’ai dit, j’aimerais bien m’entraîner avec toi.
Elle m’a contemplé avec surprise :
– Je croyais que ce n’était pas ton « truc »…
– J’ai changé d’avis.
Je me suis gardé d’ajouter qu’en réalité, j’avais une toute autre idée qui me trottait en tête.

retour page bibliographie express’

Autres articles