Pour papoter, bloguer, échanger, c’est ici

lundi 26 janvier 2015

JE N’ECRIS PAS POUR LES CP

Parfois, c’est à se demander comment certains organisateurs de salons procèdent quant à établir l’adéquation entre un auteur et le public scolaire qu’on a l’intention de lui faire rencontrer.

Pourtant, je suis extrêmement vigilante sur la façon de cadrer mes différents déplacements mais il y a encore des choses dont je ne pensais pas qu’il me fallait préciser. Et pourtant, je le ferai, désormais !

Car que faire quand je me retrouve face à 4 classes de CP alors que j’écris pour les collégiens ?

Que dire à la maîtresse qui a vraiment trouvé les textes si difficiles qu’elle n’a pas pu les faire lire à ces élèves ?

Que lui répondre quand elle vous annonce : "Ah, on ne m’a pas demandé mon avis. On m’a imposé un auteur !" ?

Ce fut une journée bien désagréable pour les enfants et moi dont j’aurais préféré qu’on me fasse l’économie.

Donc, pour ceux à qui cela aurait échappé : JE N’ECRIS PAS POUR LES CP !!!

Autres articles