Pour papoter, bloguer, échanger, c’est ici

lundi 4 janvier 2016

Nouvelle année, nouvelles rencontres...

Très belle année 2016

Voilà, ça y est. On a enterré 2015, une année qui restera comme bien funeste dans les mémoires.

On garde bon espoir pour 2016.

Dès la fin janvier je reprendrai mon bâton de pèlerin pour venir à la rencontre de ceux qui ont eu la gentillesse de m’inviter.

Afin que ces rencontres se passent au mieux pour vous et pour moi, dans des conditions optimales, permettez-moi de vous rappeler de ne surtout pas manquer de faire ou refaire un petit tour ICI.

Cela fait maintenant 18 ans que je vais à la rencontre de mes jeunes lecteurs. Si je n’en éprouve toujours pas de lassitude c’est parce que la plupart du temps, ces rencontres sont minutieusement préparées par ceux qui m’invitent et j’y trouve encore et toujours mon compte quant aux émotions, rires, échanges passionnants et (bonnes) surprises . Si ce n’était pas le cas, j’aurais arrêté depuis longtemps.

Permettez-moi donc d’insister (lourdement) une nouvelle fois sur la préparation en amont et vous (re)préciser quelles sont mes attentes. Au delà de la lecture obligatoire d’un ou de plusieurs de mes livres, j’aime à ce que dans la préparation des questions, on essaie de s’éloigner de toutes celles dont quelques clics suffisent pour en trouver la réponse : Mon âge, la ville où je réside, si je suis mariée, si j’ai des enfants... Tout cela est dit et redit sur les nombreux sites ou articles me concernant et il n’est pas du tout nécessaire de m’inviter pour le savoir. Ce que j’attends donc d’une rencontre c’est que nous puissions débattre, se poser des questions, réfléchir ensemble, et même trouver des réponses... C’est en cela que la Littérature de jeunesse est grande et c’est pour cela que d’année en année, je parcours les collèges et écoles de France, de Navarre et d’ailleurs...

Merci également de vous pencher sur la question administrative et financière qui, trop souvent, plombent l’ambiance.

J’explique ce point dans la partie financière de l’article vers lequel je vous renvoie en début de ce post. Merci de le consulter et vérifier la faisabilité du règlement avec vos intendants et gestionnaires avant la rencontre.

Je suis toujours très étonnée que l’on me demande encore "combien je prends" pour une rencontre, ou que l’on me demande un devis , ce qui génère un nombre incalculables de mails et une perte de temps inutiles dans la mesure ou toutes ces questions sont abordées sur le site de La Charte des auteurs

En vous souhaitant encore à tous et toutes, petits et grands, une méga chouette année 2016.

Autres articles