Bibliographie

  • mardi 2 février 2016

    Noé le pompier - A la ferme

    Un concept unique : il suffit de tourner les pages du livre pour entendre une magnifique histoire sur les pompiers, mais aussi six bruits de véhicules et la comptine Au feu les pompiers. Un magnifique livre sonore, avec des illustrations tendres et joyeuses pour accompagner l’histoire du petit pompier Noé. Sélection Prix Moustic 0-2 ans Avis et critiques sur le site la bibliothèque de Clémentine : http://www.bibliotheque-clementine.... Avis et critiques sur le site le Pays des merveilles : (...)
  • mardi 2 février 2016

    Promenons-nous dans les bois

    Qu’entend-on dans la forêt ? — Promenons-nous dans les bois, pendant que le loup n’y est pas… C’est le Petit Chaperon rouge qui se promène toute seule (encore une fois !) en chantonnant. Elle rencontre un lapin affamé, un castor aux grandes dents, un renard vorace, un loup, un crocodile… tous veulent faire du Chaperon leur déjeuner ! La fillette finira-t-elle dans une assiette ? Dans la forêt, les rencontres se succèdent pour le Chaperon rouge. Qui le mangera ? C’est la surenchère entre les animaux. (...)
  • mardi 2 février 2016

    Monsieur Chocolat

    Chocolat est un clown qui a amusé le Tout-Paris des années 1900. Il fut le premier artiste noir de la scène française, inventant avec son acolyte Footit un duo de clowns blanc et noir. Fils d’esclaves, son itinéraire passe par Cuba et Bilbao, où il est repéré dans la rue pour sa force physique et son sens du spectacle. Paris lui offrira vingt ans de succès, où les spectateurs de Montmartre et des Folies Bergère se délecteront des péripéties de cet Auguste noir dominé par le clown blanc. Il inspirera (...)
  • mardi 2 février 2016

    Je suis Chocolat !

    L’enfance et les débuts du premier artiste noir de la scène française. le parcours d’un fils d’esclaves cubains, devenu vedette de la Belle Epoque, peint par Toulouse Lautrec, filmé par les frères Lumière... 4ème de couverture : Je m’appelle Rafael et je suis né sur l’île de Cuba. Je suis le fils d’esclaves en fuite. Quand j’étais enfant, je vivais à La Havane, chez la Vieille Jaba. Mais un jour, elle m’a vendu à un marchand portugais. Pour me rassurer, elle m’a dit qu’en Europe je serai libre, que là-bas (...)