Blog

lundi 2 mai 2016

LE POISSON


La lune plongea ses pieds dans l’eau tiède de la rivière. Des petits poissons vinrent lui mordiller les doigts. Elle leva la jambe d’un coup sec, puis attrapa au vol celui qui était resté accroché à son gros orteil. C’était sa façon de pêcher ! Elle tendit l’animal encore frétillant à son frère soleil. Il sourit, le mit à frire sur sa poitrine, puis le partagea avec sa sœur. Ensemble, ils le dégustèrent.
— Comme les fruits de la terre sont bons, dit il !
— C’est la chaleur de ton cœur qui est bonne, répondit elle... Pour la cuisine "

©Isabelle Forestier

THE FISH
The moon plunged her feet into the warm water of the river. Small fish drew near to nibble her fingers. She raised her leg sharply, then caught in flight one of the fish who had hung on to her big toe. It was her way of fishing. She held out the wriggling animal to her brother, the sun. He smiled and put the fish to fry upon his chest ; then shared it with his sister. Together, they ate and savoured it.
— How the earth’s fruits are good, he says !
— It is the warmth of your heart that is good , she said.

Cliquer ici pour l’article précédent : À L’ABORDAGE 2016 !

Retour à l’ACCUEIL DU SITE

Autres articles