Blog

lundi 15 septembre 2014

Une forêt de félins féroces

« Et maintenant, je fais quoi ? Je suis là, seul, au milieu d’un cercle d’une dizaine de tentes, perdu dans la jungle. Et le plus fou, c’est que la forêt amazonienne ne ressemble pas à l’espace « nature sauvage » du parc aquatique. D’abord, ça sent le mouillé, mais pas le bon mouillé javellisé : une odeur de terre moisie, un truc à te pourrir les poumons encore pire que le déo saveur pin des landes des WC de la maison. En plus, ici, les arbres sont en bois. Ils grincent, ils grognent. Ils servent de grottes à des créatures bizarres sans plumes ni poils, plutôt du genre sinueux à écaille. Même par terre, ça s’agite ! Un million de bestioles (au moins) tentent l’ascension de mes mollets par la face nord. Je déteste cet endroit. »

On dirait bien que Max est dans la panade... Et ça n’est pas prêt de s’arranger !

La preuve ! Le livre qui racontent ses aventures côtoie un félin féroce au cœur de la jungle. (chat + simpson = brusque sursaut de mon compteur de visites, tu l’auras compris, cher visiteur).

La suite, à découvrir dans la forêt des totems, un roman de la collection "en voiture Simone" publié chez Thierry Magnier avec une couverture punchykitutrotop d’Aurélie Henquin.

Et pour en avoir pour son argent, en petit plus promotionnel, un conseil pratique pour préparer son voyage en Amazonie : bien imbiber son slip d’anti-moustiques avant de partir.

Prêt ? A vous de jouer...

Autres articles