Livres

vendredi 26 août 2016

Il était trop de fois

« « Il était une fois un loup, grand et méchant.
- Non ! Pas de loup ! Pensez aux pauvres petits lecteurs si sensibles qui risquent de faire des cauchemars… Pourquoi pas un chien ? Un gentil chien très mignon ? »

C’est ainsi que commence cette histoire, où le loup est remplacé illico presto par un adorable caniche rose afin de garantir la sécurité des lecteurs. Et le narrateur n’est pas au bout de ses peines puisqu’il va être interrompu sans cesse par un censeur peureux mais tout puissant. Pas de bonbons (mauvais pour les dents), pas de bagarres (mauvais pour les enfants) : et si les personnages de l’histoire se révoltaient contre ce censeur autoritaire ?

 »

Un album illustré par Ronan Badel et publié aux éditions Thierry Magnier en 2016.

Les premières chroniques web, en vrac :

Dans la sélection de Ricochet, dans la bibliothèque de Glow, dans le coin des petits loups d’à vos marques-tapage, sur veggiebulle, croquelinotte n’en a fait qu’une bouchée. A la librairie Le Bel, on tire la sonnette d’alarme. Maman mais pas que l’a lu en faisant toutes les voix. Quant à la soupe de l’espace, un peu plus et on renversait la marmite !

Livre précédent - livre suivant

Autres articles