...Mon oeuvre

dimanche 3 octobre 2010

La bonne couleur

Difficile de se lever le matin lorsqu’on ne porte plus l’uniforme rouge ou violet de l’élite et que l’on est rétrogradé chez les bruns. Surtout quand le régime totalitaire au pouvoir ne tolère ni l’échec ni la liberté d’expression. Max doit affronter les humiliations du lycée mais il ne regrette rien. Ce qui compte, c’est ce à quoi il aspire en secret...

La liberté, le plus beau des combats

Autres articles